Pourquoi les services mortuaires s’appellent les pompes funèbres ?

Les pompes funèbres est l’organisme en charge de l’organisation des funérailles.
Le croquemort est celui ou celle qui est chargé(e) de transporter les morts au cimetière.

Pompe vient du latin pompa (« cortège », « apparat », « procession », « pompe solennelle », « convoi funèbre », « suite », « étalage », « réunion d’objets qu’on transporte ou qu’on promène », « appareil », « magnificence », « éclat », « faste »).
Funèbre vient du latin funebris : funèbre.

L’origine du mot « croquemort » vienne du fait que la personne chargée de s’occuper de la dépouille mortelle des gens auparavant mordait violemment un des doigts de pied de la victime (en général le gros orteil).
Si rien ne se passait, la personne était déclarée morte. C’est donc de là que vient l’appellation de « croquemort. » Cette fonction de croquemort, qui était en fait une vraie charge (comme les bourreaux) se transmettait de père en fils depuis la nuit des temps.
Or, un jour, il arriva une catastrophe : le dernier croquemort, bien qu’ayant eu de nombreux enfants, n’avait aucun garçon. Sa fille aînée reprit donc sa charge, après réunion et avis favorable du conseil des sages et de l’Église.
Mais voilà, la première victime qu’elle eut à traiter, était un homme décédé d’une grave maladie : la gangrène l’avait en partie gagné et on lui avait coupé les 2 jambes jusqu’à hauteur des cuisses. La jeune fille examina la situation et mordit donc avec précaution le premier membre inférieur qu’elle put trouver.

Ce fut à cette époque, et très précisément dans ces circonstances, qu’on passa de l’expression « croquemort » à celle de « pompe funèbre. »
Cependant, il y a plusieurs centaines d’années, les hommes avait bien d’autres moyen pour tenter de faire mal à un mort que de croquer l’orteil de ce dernier. Si cela avait du se faire, ils auraient probablement utilisé des pinces, ou des outils un peu plus perfectionnés que leurs dents.

L’origine viendrait plutôt du fait que durant les épidémies de peste, les cadavres infectés devaient être amenés hors du bourg pour y être inhumés. Pour cela, une personne était chargé d’accrocher le mort avec une longue perche munie d’un croc ou crochet, ce qui évitait tout contact avec le défunt. Cette personne est devenue assez rapidement le « croche mort. » L’évolution de la langue a fait passer « croche » en « croque, » ce qui nous donne le terme de « croque-mort » que la réforme orthographique de 1990 propose de fusionner en « croquemort. »

Seule la mort n’attend pas, mais on est patient

MGM avait annoncé qu’ils étaient entrain de préparer la séquelle de la série Dead Like Me, sous la forme d’un direct-to-video. La sortie de ce film était prévue pour le 22 juillet 2008, mais elle a été repoussé à 2009.

Nous allons donc être très patient :)

D’après Allociné

L’histoire débute après le départ de Ruben, alors qu’un nouveau chef faucheur, Cameron Kane, fait son apparition. Cette arrivée va bouleverser nos trois héros. Daisy et Mason se remettent à boire. Quant à George, elle entre en contact avec sa petite soeur, Reggie, mais se trouve au coeur d’un dilemme le jour où elle doit faucher l’âme de l’un des amis de sa soeur.

Ellen Muth, star de la série, a annoncé sur sa page MySpace que la série pourrait revenir sur les antennes si les vente de la vidéo sont satisfaisantes. Dans son billet, elle dit qu’un nouveau concept apparaît dans le film. Est-ce que les faucheurs ne vont plus jamais recevoir de Post-It ?

Toujours d’après elle, l’histoire est toujours dans la même trame, et qu’il n’y a que quelques petits changements parce que Mandy Patinkin (Ruben) n’est plus là, et qu’il s’est écoulé deux ans. D’autre part, le créateur de la série Brian Fuller ne participera pas au film, car il est déjà engagé sur la série Heroes. 


En attendant la vidéo, voici la première bande annonce, ainsi qu’un lien vers un site d’impatient.

http://www.deadlikememovie.com/

Enfin !

Cela fait plus d’un an et demi que j’ai parlé de l’adaptation de la Cité des Hommes au cinéma. Il sort enfin cet été dans les salles françaises, c’est à dire le 23 Juillet 2008 !

Pour en savoir plus, j’ai réussi a gratter ces quelques liens sur google :

  1. Le site officiel du film
  2. La fiche du film sur allocine.fr
  3. La première bande annonce en portugais, sous-titré anglais
  4. La seconde bande annonce pour le marché américain
  5. La seconde bande annonce doublée en français international

La Cité des Hommes - Copyright Alliance Vivafilm