Un nouveau monde pour un Punk nouveau

Je ferme donc le site de The Informers, mon groupe. Comme je l’annonçais quelques billets auparavant, on a splitté. Plus la motivation, plus l’envie de poursuivre. Chaque membre du groupe vaque à ses projets personnels (le mien étant de conquérir Google). Bien que je ne sois arrivé qu’à mi-parcours à 17 ans, je me suis forgé une identité avec ce groupe, appris à devenir le guitariste de vos rêves. Se fréquenter, se facher, rigoler, composer ensemble, jouer devant une audience… vivre ensemble fut un grand honneur. Il serait dommage d’oublier le groupe trop vite.

logo The Informers

The Informers, c’est Vlad et Béa qui se sont rencontrés avec une idée du Punk moderne. La musique qui en découle est trop anglaise pour les américains, trop américaine pour les anglais. Trop bien pour les frenchies. The Informers, c’est 8 tournées en Grande Bretagne, c’est une écriture politique intelligente sur une mélodie hargneuse et variée. Pas deux chansons se ressemblaient. Pas un seul thème abordé à déjà été traité par un autre groupe du genre. Je met à disposition l’histoire de ce groupe peu commun dans ce billet. Ultérieurement, je mettrai à disposition les photos.
D’autre part, on maintient toujours la distro RADICAL ROCKERS pour liquider les quelques enregistrements qu’il nous reste.

Continue reading